Textes

Se sentir aimer

Textes_11 - Se sentir aimer.jpgUne rencontre, une danse, un moment magique, le temps s’arrête, un corps à corps, notre souffle se coupe, on ferme les yeux, on profite de cet instant, une envie que cela dure une éternité, un rêve, un souhait, une vie, mais…

L’incertitude et l’inconnu me font peur. J’adore tout contrôler, tout savoir, j’adore tout anticipé. Dans chaque situation je m’attendais au pire, pour ne pas être déçue, dans chaque situation, j’essaye de tout contrôler. Comme si je rédigeais le livre de ma vie avant même de l’avoir vécu, alors je peux te dire que ton arriver, je ne l’avais pas calculé, ce n’était pas dans mes plans tout ça, tu as tout chamboulé, tu m’as déstabilisé, j’ai perdu tous mes moyens.

« Oui, car l’amour est le truc le plus improbable de cette terre, ça vous tombe dessus comme ça, que vous soyez prêt ou non, au moment où vous vous y attendez le moins. L’amour ne se prévient pas, l’amour ne se planifie pas, l’amour vous tombe dessus sans que vous avez le temps de réaliser. »

Le livre de ma vie s’est réécrit, le jour où tu as débarqué sans prévenir et que tu as décidé de me faire découvrir l’imprévu.

Mais comment faire disparaître cette peur alors que tu es si gentil avec moi. Tu sais me faire sourire, alors qu’il y a si peu de monde qui savent le faire.

Certes je me laisse difficilement approché mais j’ai tellement envie d’être près de toi. Je me sens bien en ta présence. Oh, oui ! Qu’est-ce que je me sens bien en ta présence. Mais j’ai peur ! Peur du futur !

Je ne nierais pas que je pense à toi, au contraire je n’ai que toi en tête, mais… J’ai peur…. Peur de l’incertitude… De l’avenir…

Mais comment vaincre cette peur ?!? Cette peur de l’inconnu, de l’innocence… Comment arriver à ne plus y penser ?!?

Premier trouble, première lueur, coup de cœur, coup de foudre, j’ai regardé dans tes yeux et j’ai su sans le moindre doute, que j’étais tombée amoureuse de toi.

Il suffit d’un instant. Un regard. Une rencontre. Pour bouleverser une existence. La bonne personne, le bon moment. Le caprice complice du hasard.

Tu es ce caprice, cette personne, qui est tombé au bon moment dans ma vie. Alors oui, je sais, je ne le dis pas, mais je l’écris. Je n’aime pas dévoiler mes sentiments, un bien vilain défaut, peut-être par peur de te voir partir…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s