Textes

L’alcool

Textes_8 - L'alcool.jpgA quoi riment les soirées à rentrer saoul chez soi ? A inquiété les familles ? A faire un coma éthylique ? On peut mourir de l’alcool. Tous ses jeunes qui se tourne vers l’alcool, pour soit disant oublier leurs problèmes mais ça dure qu’un instant, le temps de dessaouler et la vie reprend son cours. L’alcool n’est pas un moyen pour sortir de ses problèmes. Il suffit d’essayer de les résoudre, c’est la vie. Je ne voie pas pourquoi les jeunes se tournent vers l’alcool, d’autant plus que c’est une drogue comme tant d’autre substance que tout le monde connait.

Je me répète mais je ne trouve pas les raisons qui poussent les jeunes à se tourner vers ces drogues, à part faire un coma et se retrouver à l’hôpital et à inquiéter leurs familles. Cela ne sert à rien toutes ses drogues ou alcool, si elle sert à oublier quelque instant la vie ou dans la merde que nous sommes. Comme je l’ai dit, les problèmes sont la vie, on ne peut pas vivre sans problèmes, on serait déjà mort sinon. Mais on peut éviter les problèmes.

L’alcool peut provoquer des disputes entre les personnes qui s’aiment même s’ils sont des amis ou de la même famille. L’alcool rend fous. On peut oublier ses problèmes mais on en crée d’autres. Alors non, ce n’est pas une solution de boire. Certes pour un instant on oublie nos problèmes d’un jour mais d’autres arrive avec l’alcool.

Fumer pour oublier enfin maintenant on fume des joints comme on dit bonjour… On fume  le plus souvent pour décompresser de notre vie, de notre passé ou pour la peur du futur. Pendant un moment, on oublie on s’en fou car on se dit « vas-y je profite donc je peux faire n’importe quoi » mais non car c’est ce moment-là qu’on fait les plus grosses conneries et quand on est plus sous les effets de drogues, on voit que ça peut détruire une personne ou soit même.

Toutes ces drogues qu’on prend juste pour un soir ou pour oublier la vie, on en vient vite accro plus tard. On commence un jour mais on ne s’en libérera jamais.

Boire de temps en temps oui, mais, pas jusqu’à se bourrer la gueule, je ne suis pas pour.

Je bois et je fume de temps en temps mais je connais mes limites.

Oui, je suis ce genre de fille qui pense ça mais voilà…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s