Textes

Le regret

textes_7-le-regretJe regret de ne pas avoir su ce que tu voulais, je regret de ne pas avoir été là quand tu avais besoin de moi, pourtant on se parler tous les jours.

Pourquoi ne pas m’avoir averti de tes humeurs de tes sentiments, pourquoi avoir cru que je ne pourrais pas de te sortir de ta situation qui te faisais mal. Pourquoi es-tu partie avec lui s’il plus tard il t’aurait maltraité.

Je regret de pas avoir su te protéger de lui.

Maintenant à cause de lui tu ne nous parles plus, tu ne veux plus de contact avec nous.

Comment faire sans toi, tu étais ma confidente, mon tout, ma sœur malgré les haut et les bas mais entre sœurs c’est normale d’en avoir. Non ? Moi, je dis si.

Sans toi je n’y arrive pas.

Toi, qui me consoler quand il y avait un conflit à la maison, comment retrouver le sourire après tous nos malheurs qu’on a subi, malgré que je suis toujours souriant en dehors de la maison pour cacher mes problèmes, mais personnes ne sait que ce sourire cache tous mes malheurs, il n’y avait que toi qui savait si j’allais bien ou pas.

Mais comment te pardonner, après ce que tu as fait subir à maman ! Comment te pardonné après que tu nous ais trainé dans la boue malgré qu’on soit ta famille. Certes on n’est pas une famille modèle mais on arrive à être une famille. On ne fait pas subir ce que tu as fait à sa famille au contraire la famille ça se chéri parce qu’on ne sait jamais quand est-ce qu’elle part.

Je regret que tu sois parti après la perte de grand-père. Toi, qui l’aimé tant et c’était réciproque. Crois-tu qu’il serait content de ce que tu as fait ?

Ne me dit pas que tu tiens à ta famille après ce que tu as fait, parce que depuis que tu es partie sans prévenir personnes, ta famille, tu l’as oublié. Tu t’es réfugier autre part mais est-ce que ton monde est meilleur que le nôtre ?

Je regret que tu ne sois pas parmi nous en c’est temps dur. Mais après tout c’est ta vie personnes ne peut la contrôler, mais tout le monde peut te guider dans le bien, dans le mal, je ne sais pas parce que tu nous as quitté.

Je t’aime et je t’aimerais toujours coute que coute. Mais ça vas être dur de te pardonner.

Ta sœur qui t’aime.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s