Un Amour Inattendu

Chapitre 21

chapitre-21Le printemps est de retour, la chaleur est revenue à son tour. Un mois vient de s’écouler depuis la rupture d’Annabeth et Wyatt, le jeune homme et elle, ne se sont pas adressées la parole depuis. « Même si on n’est plus ensemble, je veux rester auprès de toi… » avait-il dit. « Menteur, tu m’a abandonné ! » crie chaque jour sa conscience lorsqu’Anna le croisait.

Naomi et Jessie tentent de rétablir le contact entre eux, mais en vains. James et Connor lui disent de ne pas s’en approcher, que cela la ferait souffrir d’avantage. Mais Anna n’écoutait plus, elle ne faisait plus rien, elle est devenu vide, vide de sentiment.

  • Nous sommes réunis en ce lieu aujourd’hui, pour unir Nolan James WALKER et Helena Lyra PHILLIPS par les liens sacré du mariage.

Vient de prononcer le prêtre, Anna revient à la réalité, en ce moment même, elle assistée au mariage de son cousin à Liverpool. Toute la famille a fait le voyage jusque-là pour assister à leur mariage. Anna pourrait se vider l’esprit dans la maison familiale. Nolan et Helena prononcent leurs vœux et échangent leur alliance avant de s’embrasser.

*Dix-neuf heures trente*

La fête bat son plein, toute la famille et les amis s’amusent, Anna c’est isolée sur la terrasse, donnant vue sur un lac, la jeune fille boit une bouteille de coca en regardant le soleil se coucher.

  • Tu t’ennuies tellement ?

Anna se tourne et voit Nolan, la cravate défaite, la chemise semi-ouverte, une bière à la main.

  • Non, j’ai juste besoin de faire le vide…
  • Wyatt n’est pas venu ?
  • Non, pour tout te dire, on est plus ensemble…
  • Merde, je suis désolé Anna, aller vient danser avec ton vieux cousin.

Anna sourit et prend la main que son cousin lui tend, ils vont sur la piste de danse, Hotel California des Eagles débute, Anna et Nolan se mettent à danser, le jeune marié tourne la tête et voit Helena dansant avec son père.

  • Toute mes félicitations en tout cas…
  • Merci, Anna.
  • Tu as vraiment de la chance d’être tombée sur la bonne personne du premier coup.
  • Je suis vraiment désolé pour toi, tu trouveras le bonheur toi aussi, je te le promets…
  • Le jour où le bonheur arrivera, j’aurais des cheveux blancs.
  • Mais non, raconte pas de bêtise, tu vas déjà avoir ta part de bonheur avec la miss qui est bien au chaud dans ton ventre…
  • Elle fera en partie mon bonheur, mais après, qui voudrais sortir avec une mère célibataire comme moi ?
  • Jake ?
  • N’y pense même pas, c’est à cause de sa connerie que Wyatt et moi on s’est séparé.
  • Comment ça ?
  • Jake et moi on s’est malheureusement embrassé, le soir du bal, il avait trop bu et… il est venu nous voir Wyatt et moi et il a tout balancé.
  • Un jour tu me le montreras et je m’occuperais de son cas.

Annabeth sourit et se met à rire, « Mon petit Nolan, tu es vraiment trop mignon quand tu veux me défendre… » rie sa conscience en se remémorant tous les souvenirs qu’elle avait partagés.

  • Tu te souviens quand on a escaladé le vieux chêne ?
  • On a fait une chute mémorable…
  • Si tu ne t’étais pas accroché à ma robe, je ne serais pas tombée.
  • Je n’ai même pas fait exprès…
  • N’empêche toi, tu t’en es sorti sans aucune égratignure, moi j’ai eu le bras cassé, pendant les vacances d’été en plus.

Nolan se met à rire et embrasse la joue de sa cousine, la chanson se termine, la soirée continue tranquillement, Nolan a réussi à remonter le moral d’Anna.

*Retour des vacances de pâques, South Hamptsead High School*

Anna, Naomi, Jessie, Connor et James marchent dans les couloirs, tous les cinq souriant et discutant gaîment. Anna sent une douleur provenant de son bassin, elle s’adosse au mur en expirant. James et Connor continuent de marcher sans rien remarqué mais Jessie et Naomi qui ont vu la détresse de leur amie, vont l’aider à se relever.

  • Annabeth ça va ? demande Jessie
  • J’ai mal…
  • James, Connor venaient nous aider ! crie Naomi

Les deux jeunes se tournent et accourent vers les trois jeunes filles, Jessie et Naomi passent les bras d’Annabeth sur leur épaules pour la soutenir, la future mère a vraiment très mal, marché est pratiquement impossible.

  • James, Connor allez chercher l’infirmière ! indique Naomi

Les deux jeunes hochent la tête et se mettent à courir, Naomi et Jessie marchent toute en portant Anna, puis elles voient James et Connor repasser en courant dans le couloir en criant, visiblement, ils ne savent pas où est le cabinet de l’infirmière.

  • Mais qu’est-ce qu’ils foutent bordel de merde ?! dit Naomi
  • Peu importe, tu tiens le coup Anna ? renchéri Jessie
  • Je… commence Anna

Soudain, Anna sent quelque chose d’humide sur elle, les trois filles se regardent et baissent la tête pour voir une flaque d’eau.

  • Je crois que je viens de perdre les eaux…

Naomi et Jessie se regardent et marchent de plus en plus vite, elles arrivent à l’accueil en hurlant sur les surveillants présent, le principal sorti de son bureau, James et Connor débarquent avec l’infirmière.

  • Elle a perdu les eaux, il faut qu’elle aille à l’hôpital, immédiatement ! indique cette dernière

« Bon, tu vas être maman plus tôt que prévue… » conclut sa conscience.

*The Royal London Hospital*

Anna est allongée dans son lit d’hôpital, Hope et Keith à ses côtés, la jeune fille a des contractions toute les dix minutes, « Mais quand est-ce qu’elle va enfin sortir putain ?! » couine sa conscience de douleur. Quelqu’un toque à la porte, Hope va ouvrir, soudain, Anna ressent une nouvelle contraction, elle saisit la main de son père et la serre en le regardant avec tristesse, l’aire de dire « aide moi papa… ».

  • Anna, Jake est là… dit Hope

Jake entre, son sac de cours sur les épaules, il est complètement essoufflé. « Tu as piqué un sprint, je suis choquée… » rie sa conscience avant que la douleur ne revienne. Keith lâche la main de sa fille, Hope le prend par le bras et ils quittent la chambre d’hôpital. Anna attrape les draps de son lit et le serre, Jake va s’asseoir près d’elle et serre sa main, la contraction s’arrête petit à petit.

  • Comment te sens-tu ?
  • Mis à part le fait que je dois expulser un être humain de mon corps… ça peut aller, dit-elle en poussant un rire nerveux.

Jake passe une main sur son visage et fait passer une mèche rebelle derrière l’oreille de la jeune fille, qui lui sourit.

  • Je t’avais dit que je serais là…
  • Techniquement, tu as toujours était présent, pas directement, mais tu étais là.
  • Ecoute, je suis vraiment désolé pour toi et Wyatt.
  • Il faut croire qu’on n’était pas vraiment fait l’un pour l’autre.
  • Je n’aurais jamais dû…
  • Ce qui est fait est fait, il m’a quitté, au fond, je savais qu’il n’avait pas confiance en moi, on a une histoire pas commune il faut dire.

Anna soupire, « Nouvelle contraction en approche mon capitaine ! » crie sa conscience en levant le poing en l’air. Anna saisit la main de Jake et la serre, le jeune homme embrasse le front de la jeune fille, la contraction s’arrête doucement. Une larme coule le long de la joue d’Annabeth, Jake la remarque et l’essuie avec son pouce.

  • Alors, mademoiselle WALKER, prête pour aller en salle de travail ?

*Salle de travail*

  • Poussez encore, je la vois ! indique la sage-femme

Anna pousse, elle voulait hurler, hurler de douleur. Jake est près d’elle, lui tenant la main. Elle poussa aussi fort qu’elle le peut, puis un cri se fit entendre, elle est là. Leur fille est née… la sage-femme la montre au jeunes gens, Jake sourit, Anna s’étale sur le lit en soufflant et en riant. « Oh putain, plus jamais ça ! » rie sa conscience, heureuse d’avoir enfin finit d’accoucher.

  • Félicitation, c’est une magnifique petite fille…! dit la sage-femme

Les infirmières enroulent la petite dans une couverture et la déposent dans les bras d’Anna.

  • Salut toi… dit-elle à l’intention de sa petite fille qui ouvre les yeux et fixe sa mère.

Jake embrasse le crâne du bébé et relève la tête vers Anna. Lorsqu’il voulut lui embrasser le front, la jeune fille relève la tête, Jake la regarde un instant avant de poser ses lèvres sur celle d’Anna. Une infirmière récupère la petite fille et va la laver, Anna fut emmener en salle de repos.

*Une heure plus tard*

Anna est allongée dans son lit, Jake assis à ses côtés. La porte de la chambre s’ouvre doucement, laissant apparaître James, Naomi, Connor et Jessie. Ils entrent dans la chambre et se réunirent autour du lit.

  • Ma nièce est née…! dit Naomi
  • Et dire qu’elle était encore à l’intérieur de toi, il y a encore trois heures…. renchéri James
  • Et il y a encore trois heures, Connor et toi vous courriez comme des débiles dans les couloirs, rie Jessie
  • Ouais, bon, c’est bon hein… dit Connor
  • Tu veux la prendre ? demande la jeune maman à Connor

Connor acquiesce et prend délicatement la petite fille qu’Anna venait de mettre au monde.

  • Alors, comment va-t-elle s’appeler ? demande Naomi

Anna et Jake se regardent, le jeune père hausse les épaules.

  • Je n’en ai aucune idée…
  • Laisse-moi rire, Anna, ne déconne pas, dit-nous, fit Naomi
  • Nan, je te jure, je n’en ai aucune idée.
  • C’est pourtant toi qui avais prévu le nom de tes enfants depuis la petite école, dit Jessie

Anna baisse la tête, Connor donne délicatement la petite fille à James qui se mit à devenir complètement « gaga ».

  • Bah dit-nous… dit Jake
  • Vous ne gardez pas petit bébé, je trouvais ça mignon moi… fit James
  • La ferme, abruti, alors Anna ? fit Jessie
  • Bah…pour un garçon, j’aurais bien aimé Cameron ou Reese et pour une fille…
  • Pour une fille ? questionne Jake
  • J’aime bien Charlie… dit enfin la jeune maman

James arrête de jouer à l’enfant avec la petite et la tend à Anna, elle frotte doucement son nez contre celui de sa fille.

  • Que pensez-vous de Charlie Jane WALKER-COOPER ?
  • J’aime beaucoup… fit Jake
  • J’adore… répondit Naomi
  • Elle va en briser des cœurs, tu as vu sa bouille d’ange… dit Connor
  • On la boufferait, continue James
  • Bienvenue dans notre monde Charlie Jane WALKER-COOPER… salue Jessie

*Trente minutes plus tard*

Jake, Naomi, Connor, Jessie et James sont parti boire un café à la salle de repos de l’hôpital, Anna est seule dans sa chambre, Charlie dort dans son lit près d’elle. Quelqu’un toque à la porte de la chambre, Anna s’attendant à voir ses parents ou ses frères, invite la personne à entrer. Mais ce n’est pas eux…

  • Salut…
  • Wyatt…

Wyatt hésite un instant avant de s’avancer vers Anna et de la prendre dans ses bras. Il la fixe un instant puis pose son regard sur la petite fille, dormant paisiblement dans son petit lit.

  • Comment as-tu su que j’étais là ?
  • Naomi m’a appelé, en tout cas, toutes mes félicitations, elle est très belle.
  • Merci, mais je suppose que tu n’es pas là uniquement pour me féliciter…
  • Je voulais te donner quelque chose…

Il sort son portefeuille et en tire une photo avant de la tendre à Anna. La jeune fille se met à sourire en voyant cette photo qui avait été prise le soir où elle avait rencontré la famille de Wyatt. Sur la photo, on pouvait voir Marley, sur les genoux d’Annabeth, souriante, Jamie et Cameron de chaque côté d’Anna, un grand sourire scotché sur les lèvres. Wyatt le bras sur l’épaule d’Anna, lui embrassant la joue, et Riley, toujours aussi radieuse à côté d’eux.

  • Je vais partir, Anna.
  • D’accord, on se voit au lycée…
  • Non, je vais repartir au États-Unis.

Anna relève la tête vers Wyatt, les yeux remplis de larmes. Lorsqu’elle sent que l’une d’entre elle menace de couler, Anna fuit son regard.

  • Quoi, mais pourquoi ?
  • Ma mère a trouvé un job plus intéressant là-bas.
  • Et…quand est-ce que tu repars ?
  • Ce soir….
  • Alors…ce sont des adieux.
  • Ce sont des adieux, confirme-t-il

Anna se met à pleurer, elle ne peut se retenir plus longtemps. Wyatt la prend dans ses bras et lui embrasse la joue en murmurant « adieu Anna, je t’aime… », puis il s’en va, sans se retourner, là laissant seule, en pleure.

Elle pleurait, silencieusement, « Et c’est reparti… » lui dit sa conscience en pleurant. Puis, la porte de sa chambre s’ouvre, laissant apparaître Daniel, Kyle, Matthew et Peter.

  • Salut, princesse, s’exclame Daniel
  • Salut… dit-elle en passant ses pouces sous ses yeux afin d’essuyer ses larmes. Ses frères vont s’asseoir sur le lit de leur sœur.
  • Pourquoi tu pleures…? demande Kyle
  • Je ne pleure pas.
  • Menteuse va, renchéri Matthew
  • Oh, vous savez, les hormones qui partent en vrille…
  • On a vu Wyatt, fit Peter

Anna baisse les yeux, ses larmes ne vont pas tarder à couler, encore une fois. Daniel resserre son emprise sur elle et l’enlace. « Attaque de larme dans 3, 2, 1… » rie sa conscience avant de craquer.

  • Il déménage aux États-Unis.
  • Il est venu te dire au revoir… dit Daniel
  • Ce n’était pas pour me dire au revoir, c’était pour me dire adieu.
  • Je suis certain que tu le reverras, fit Peter
  • J’en suis pas si certaine…
  • Il t’aime Anna, croit moi, tu le reverras, dit Matthew
  • Au lieu de vous apitoyer sur ma peine de cœur, allé voir votre nièce…

Ils regardent tous Anna qui leur sourient comme pour les autoriser à la laisser, puis ils se penchent sur le berceau de la petite Charlie.

  • Tu lui as trouvé un prénom ? demande Daniel
  • Charlie, Charlie Jane WALKER-COOPER.
  • En hommage à grand-père ? questionne Peter
  • Tu as tout comprit…

Charles Thomas WALKER, le grand-père d’Annabeth. Un homme qu’elle admirait plus que tout, son modèle, décédé d’un cancer du cerveau il y a deux ans.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s