Un Amour Inattendu

Chapitre 16

chapitre-16*Vingt-trois heures trente, maison des Walker*

 Wyatt a raccompagné Annabeth chez elle, ça y est, ils se le sont enfin dit, Anna n’attendait que ça depuis le début de leur relation. « Il te l’a dit, il t’aime gros tat ! » crie sa conscience en pleurant de joie.

  • Anna tire putain !

Annabeth sort de ses pensées et revient dans le monde réel. En ce moment, elle joue à Call Of Duty avec ses frères, qui sont en train de se faire massacrer. Anna reprend son rôle et tire sur l’ennemi.

  • Tout le monde à droite ! dit Daniel
  • Mais non, il faut aller à gauche ! indique Kyle
  • Vos gueules ! Tout le monde se planque ils arrivent ! intervient Matthew
  • Ils sont là, maintenant tirez et fermez vos gueule ! dit Peter
  • Ils me tirent dessus… je suis morte, indique Anna

Annabeth lâche sa manette, « Éliminée comme une merde… » conclut sa conscience lâchant sa manette également. Soudain Anna sent une grande douleur au bassin. « Je crois pas que ça soit tes règles ma poule… » dit sa conscience inquiète. Une douleur plus violente se fait ressentir quelque seconde après, Anna écarquille les yeux et se penche en avant en gémissant de douleur. Ses frères tournent la tête vers elle.

  • Anna ça va ? demande Kyle
  • J’ai mal… dit Anna
  • Ok, on t’emmène à l’hôpital, ordonne Daniel
  • Mais ça va…on y va… indique la jeune maman qui vient de ressentir une nouvelle douleur alors qu’elle parlait

Matthew et Peter l’aident à se lever, quittent la maison et montent dans la voiture de Daniel. Ils aident Annabeth à s’installer et ils s’en vont en direction de l’hôpital. Les douleurs sont violentes, une fois là-bas, ils se présentent à l’accueil et Annabeth fut prise en charge directement. Un docteur l’examine et lui fait passer une échographie.

  • Mademoiselle, j’ai une excellente nouvelle à vous annoncer, annonce le docteur

Annabeth hausse les sourcils, le docteur tourne l’écran vers elle et sourit.

  • Vous attendez des jumeaux, dit le médecin
  • Quoi ?! s’exclame Anna

Soudain, Annabeth se redresse en hurlant. Son front est couvert de sueur, elle regarde autour d’elle, pas de docteur, pas de salle d’hôpital…ce n’est qu’un cauchemar. D’un seul coup, la porte de sa chambre s’ouvre laissant apparaître Daniel, Kyle et Matthew, armés d’une batte de base-ball, Peter d’une vulgaire poêle à frire.

  • Qu’est ce qui se passe ?! demande Daniel
  • Rien, j’ai fait un cauchemar… les rassure Anna

Ils soufflent tous de soulagement et baissent leur batte et leur poêle à frire. Kyle tourne la tête et voit la poêle à frire dans la main de son frère.

  • Mais qu’est-ce que tu fous avec ça ? demande Kyle
  • Bah j’étais dans la cuisine quand j’ai entendu Anna crier, alors j’ai pris le premier truc qui me passait sous la main, indique Peter
  • Mais qu’est-ce que tu foutais dans la cuisine à cette heure-ci ? interroge Daniel
  • J’avais faim… dit Peter
  • .. abruti va, dit Matthew
  • Bah quoi ? répondit Peter

Matthew lui tapote l’épaule en disant « Laisse tomber…va te coucher, et arrête de bouffer aussi. » à voix basse.

  • Bonne nuit Anna… dirent les frères en cœur
  • Bonne nuit les mecs… répondit Anna

Ils quittent la chambre de leur sœur, Annabeth se lève et va dans la salle de bain pour se passer de l’eau sur le visage. Elle se regarde dans le miroir et soupire…

  • Putain, l’horreur… se dit Anna

Anna retourne dans sa chambre, elle a besoin de se détendre, elle enfile un sweat-shirt et prend son paquet de cigarette soigneusement caché dans le tiroir de sa table de chevet. Elle sort discrètement dans le jardin et s’assoit sur la balancelle, en fumant une cigarette. C’est alors qu’elle entend une voix masculine inconnue…

  • La cigarette est interdite pour les femmes enceinte.

Anna tourne la tête vers la personne, c’est un jeune homme châtain, avec un visage magnifique.

  • Tu n’as pas de leçon à me donner, tu as toi-même une cigarette au bec.
  • C’est vrai, mais moi, je ne suis pas enceinte.
  • Logique, si tu n’es pas un transsexuel, alors tu ne peux pas être enceinte.

Le jeune homme se met à rire, Annabeth se lève de la balancelle et s’avance prudemment vers le jeune homme, assis sur la barrière, séparent les deux jardins des maisons mitoyenne.

  • Tu veux vraiment faire du mal à ton bébé ?
  • Qu’est-ce que ça peut te faire, Nolan ?
  • En tant que cousin, je me dois de veiller sur toi…

Le dénommé Nolan saute de la barrière et entre dans le jardin, Anna sourit et va le serrer dans ses bras, elle embrasse la joue du jeune blond.

  • Comment m’as-tu reconnu ?
  • Eh bien, mis à part ta voix qui a énormément changé, tes boutons qui ont disparu, ainsi que tes lunettes…tante Rachel a dit à ma maman que tu devais rentrer de France dans quelque jours… alors, comment c’était ?
  • C’était génial, même si c’était que pour le boulot, j’ai visité des tas de choses…franchement, j’ai adoré. Et toi alors, en six mois d’absence j’ai eu le droit à une surprise… dit-il en regardant le ventre d’Annabeth tout en posant ses mains dessus. Tu m’as rien dit…
  • Il y a un peu trop de gens au courant à mon goût.
  • Mais non, il en manque un !
  • Aller vient, je vais tout te raconter…

Nolan sourit et passe son bras sur l’épaule d’Anna, ils s’installent sur la balancelle et cette dernière se met à lui raconter toute l’histoire…

*Une heure plus tard, jardin des WALKER*

  • Et voilà toute l’histoire…
  • Si je croise ce fameux Jake je lui colle mon poing dans la face.
  • Laisse tombé, il n’en vaut pas la peine.
  • C’est horrible de te laisser tomber alors que tu attends un enfant de lui…!
  • Je sais, mais je vais m’en sortir tu sais.

Nolan soupire et la serre dans ses bras. « Mon petit Nolan…qu’est-ce que tu m’as manqué… » soupire sa conscience d’aise.

  • Tu comptes rester longtemps chez tes parents ?
  • Le temps que mes vacances se termine, après je retourne dans mon appartement à Liverpool.
  • Juste un petit détail…qu’est-ce que tu faisais chez mes voisins ?
  • Rien du tout, ta voisine bosse dans la même boite que moi, et puis on a appris à se connaître, et maintenant bah…euh…voilà quoi.
  • Nolan il a une amoureuse… dit-elle en appuyant sur le « e ».

Nolan lui donne un coup d’épaule en souriant, Annabeth passe son bras autour de son épaule en lui embrassant la joue.

  • Comment s’appelle-t-elle ?
  • Tu ne connais pas ta voisine ?
  • On ne répond pas à quelqu’un par une autre question, c’est mal poli.
  • ..Helena PHILLIPS.
  • Je n’ai jamais eu l’occasion de la croiser…
  • Tu as raté quelque chose, cette fille est…incroyable.
  • On a tous les deux trouvé l’âme-sœur…
  • Qui est l’heureux élu, pas l’autre abruti j’espère ?
  • Non, ce n’est pas lui, il s’appelle Wyatt PRESCOTT.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s