Un Amour Inattendu

Chapitre 10

chapitre-10Deux mois se sont écoulés, et pendant ses deux mois, beaucoup de chose se sont passé.

Depuis leur soirée, Jake et Annabeth ne s’adresse plus la parole, lorsqu’ils se croisent dans les couloirs, Jake baisse la tête et trace son chemin. Mais à vrai dire, Anna s’en doutait…

Aujourd’hui, Annabeth se rend à l’hôpital pour passer une échographie. Elle est enceinte de cinq mois, comme elle le redoutait, Jake avait sauté sur des filles plus mince « Les filles possédant un ventre aussi rond qu’un globe terrestre, croit moi, ce n’est pas sexy… » conclut sa conscience.

Annabeth et sa mère attendent depuis dix minutes dans la salle d’attente, un docteur débarque et leur demande de le suivre jusqu’à son cabinet.

  • Bien, relevé votre t-shirt et baisser votre pantalon s’il vous plaît, demande le médecin

Annabeth fait ce qu’il dit, elle s’installe sur le fauteuil. Le docteur dépose du gel sur son ventre et place le capteur. Le bébé apparut, Anna sourit en le voyant, il a tellement grandit…

  • Alors, là on voit ses bras, ici ses pieds, regardez, on voit ses orteils, indique le médecin

« Putain tu as Vole de Mort dans ton utérus ! » rie sa conscience.

  • C’est des orteils pour vous ? dit Anna
  • Bah…oui…
  • Anna…excusez là, s’excuse Hope
  • Ce n’est pas grave… dit le médecin

Le docteur continue de passer le capteur sur le ventre d’Annabeth.

  • Vous voulez connaître son sexe ? demande-t-il
  • Bah… hésite Anna

Anna regarde sa mère en haussant les sourcils un air de dire « Je n’en sais rien moi… »

  • C’est à toi de décider ma chérie… commence Hope
  • Bah oui, je veux bien, accepte alors Anna

Le docteur déplace le capteur et fait un arrêt sur image. Hope pose sa main sur celle de sa fille et la serre.

  • C’est une petite fille…
  • Oh…une fille…tes frères vont être ravis…! s’exclame Hope
  • Ah non maman, tu ne leur dit rien.
  • Promit…mais j’ai le droit de le dire à ton père ?
  • Non, c’est à moi de leur dire.

*Ellipse, sorti de l’hôpital*

Annabeth vient de quitter l’hôpital, son dossier et les photos en main, elle n’attend qu’une chose, annoncer la nouvelle à ses frères. La jeune fille grelotte malgré son gros manteau, son bonnet et son écharpe, le mois de janvier 2014 est particulièrement froid cette année. Elles montent en voiture et quittent l’hôpital.

La rentrée des classes est proche, étrangement, Anna n’a aucune envie d’y retourner. Le pire pour elle est de voir Jake dans les bras d’une autre, à l’embrasser, la serrer dans ses bras…

  • Tu penses encore à lui, pas vrai ? dit Hope
  • Comment ?
  • Tu penses encore à lui ?
  • Mais non, qu’est-ce qui te fais dire ça ?
  • Je te connais, tu regardes le paysage défiler avec ton air malheureux, j’en conclu donc que tu penses à lui…

Annabeth soupire, « Eh bah dis donc…on peut dire que ta mère te connais bien » réalise sa conscience. En effet, Hope et Annabeth ont toujours eu se liens mère/fille qui les unissaient, elles se comprennent même sans se parler.

  • Qu’est-ce que je vais faire sans lui…?
  • Anna, tu n’as pas besoin de lui. Jake est un garçon bien certes, mais s’il est allé voir ailleurs une fois, il recommencera encore et encore. Si un jour il revient te voir et espère que tu vas te jeter dans ses bras…j’espère que tu seras digne d’une WALKER et que tu le jetteras en lui donnant un bon coup de pied au cul…!

Anna rigole à l’entente de la réflexion de sa mère, au fond, elle a raison…

*Maison des WALKER, vingt heures trente*

La famille WALKER est en plein dîner, tout type de sujet était abordé, Anna attend la question « C’est un garçon ou une fille ? ». C’est finalement Matthew qui aborde le sujet…

  • Comment ça s’est passé à l’hôpital ? demande Matthew
  • Bien, le bébé grandit normalement… indique Hope
  • Oui enfin, elle ressemble plus à Vole de mort qu’autre chose… dit Anna

Ses frères et son père se mirent à rire. « N’empêche c’est vrai… » conclu sa conscience.

  • Attendez…Anna, tu as dit « elle » ? s’exclame Peter

Annabeth cesse de mâcher, elle écarquille les yeux réalisant qu’elle venait de lâcher involontairement le morceau. « Et merde… » se dit-elle.

  • Moi, je n’ai jamais dit ça… se rattrape-t-elle
  • Si tu l’as dit ! ajoute Kyle
  • Mais non enfin ! dit Anna
  • Si, tu as dit « elle ressemble plus à Vole de mort qu’autre chose… », dit Daniel
  • C’est une fille ? demande Matthew

Anna ne put se retenir de sourire, ses quatre frères hurlent un « Yeah ! » en même temps. Peter enroule son bras autour de l’épaule de sa sœur et lui embrasse la joue.

  • Franchement, ça ne m’étonne pas de toi, s’exclame Matthew
  • On était tous certain que tu allais faire une fille, ajoute Peter
  • Une mini Anna… confirme Daniel
  • Une mini princesse, finit Kyle
  • Une mini chieuse aussi, ajoute Anna

Un éclat de rire se fait entendre, Annabeth réalise qu’elle porte une petite fille en elle…..

*Huit janvier 2014, rentrée des classes*

Annabeth, mal réveillée est à son casier, en compagnie de Jessie et Naomi. Elles discutent de leur vacances, Naomi est partie dans un chalet avec sa famille dans les Alpes, Jessie est partie en Irlande voir sa famille.

  • Les français sont très mignon…il y en avait plein là-bas, dit Naomi
  • Tu en as dragué ? demande Jessie
  • Enfin Jessie…tu me connais. Bien sûr que oui, confirme Naomi
  • Personnellement, pendant une semaine, j’ai dû supporter ma famille. C’était un supplice… dit Jessie
  • Courage, un jour, tu en seras débarrassé… console Naomi
  • Oui, à mes dix-neuf ans…j’en ai que seize je te signale, dit Jessie

Naomi passe son bras autour de l’épaule de Jessie et au moment où elle s’apprête à lui parler, Naomi fait passer son regard entre l’entrée du hall et Annabeth. La jeune fille s’en rend compte et tourne la tête vers l’entrée du hall, son cœur se brise en mille morceau, comme à chaque fois qu’elle le voit au bras d’une autre fille…

  • Anna, ça va aller ? demande Naomi

Anna cesse de le regarder et reporte son regard sur ses amies.

  • Oui, pourquoi ça n’irait pas ?
  • Bah… commence Jessie
  • Je vais bien, après tout, on n’est pas ensemble. Il fait ce qu’il veut…
  • Il arrive…dit Naomi

Annabeth qui a reconcentré son attention sur son rangement de casier, détourne rapidement son regard vers Naomi et Jessie qui s’en vont.

  • Non, non, restez là…! supplie Anna
  • Salut Anna…

Annabeth se fige en entendant cette voix, « Bon sang de merde, elle est toujours aussi sexy » s’exclame sa conscience. Elle ferme son casier et se tourne vers lui, la mâchoire contracté.

  • Qu’est-ce que tu me veux COOPER ?
  • Pendre de tes nouvelles WALKER.
  • Je n’ai aucune envie de te parler.
  • ..ta mère m’a appelé.
  • Ah bon ?
  • Elle m’a dit que tu avais passé une échographie et que tu connaissais le sexe du bébé.
  • Oui, et alors ?
  • J’aimerais savoir si c’est une fille ou un garçon.

Anna lève les yeux au ciel « Mais oui, comme si ça t’intéresse… » rie ironiquement sa conscience.

  • Alors ?
  • Comment te le dire sans être trop brutale … hum … tu ne sauras rien du tout de MON enfant.
  • C’est aussi le mien, je suis son père je te signale.
  • Erreur, tu es simplement son géniteur. Quand elle me demandera où est son père, je lui dirais qu’il est parti il y a longtemps.
  • Elle ?

« Putain, mais ferme ta gueule Anna, tu n’es pas foutu de garder une information pour toi ou quoi ?! » crie sa conscience en s’arrachant les cheveux.

  • Non…
  • Mais si…tu as dit « elle »

« Bravo, bravo… » applaudit ironiquement sa conscience et se maudissant.

  • Je suis son père, que tu le veuille ou non. Même si tu ne veux pas de moi.
  • Je ne te permettrais jamais de t’approcher de ma fille…

Une jeune fille blonde s’approche de Jake et d’Anna qui se foudroient du regard. Elle pose sa main sur l’épaule de Jake, qui tourne la tête vers elle et lui sourit.

  • Jake, qu’est-ce que tu fais ?
  • Je mets les choses au clair avec Anna.
  • C’est elle la pétasse en cloque du lycée ?

« Pétasse en cloque ? Regarde ta gueule de thon et ton corps de baleine, on en reparlera après, pouffiasse… ! » crie sa conscience avec un ton de racaille.

  • Tu te prends pour qui toi ? Tu as vu ta gueule ?!
  • Je ne faisais que dire la vérité.

Annabeth se met face à elle, intérieurement, elle rit sachant qu’elle fait au moins dix centimètre de plus qu’elle. Quelqu’un pose subitement sa main sur l’épaule d’Annabeth et la fait reculé, elle se retrouve entre trois de ses frères, Daniel lui est passé devant et l’a envoyé près de Peter, Matthew et Kyle pour être face à Jake.

  • Un problème avec ma sœur Jake…. demande Daniel
  • Ta très cher sœur et moi réglions une affaire personnelle.
  • Tout ce qui concerne ma sœur, me concerne.
  • Tu ne seras pas toujours là pour elle.
  • En tout cas, pour la protéger de toi, je le serrais.
  • Elle ne m’empêchera pas de voir ma fille.

Daniel se tourne vers Anna l’air de dire « Bordel mais tu lui as quand même dit ?! », Annabeth hausse les sourcils et les épaules comme pour lui dire « Je ne l’ai pas fait exprès, ça m’a échappé… »

  • Si elle ne le fait pas, je le ferais, Peter, Matthew et Kyle le feront.
  • Vous ne m’empêcherez pas de l’approcher, je ne vous laisserais pas faire aussi facilement.

Daniel s’approche d’autant plus de Jake, Anna voulu intervenir mais Matthew et Kyle lui attrapent les bras pour la retenir.

Si t’approche ne serait-ce qu’une seule fois de ma sœur ou de ma nièce, croit moi, j’en ferais une affaire personnelle.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s