Un Amour Inattendu

Chapitre 3

chapitre-3*South Hampstead High School, huit heures trente *

Annabeth se prépare à aller en cours de français, son cours préféré. Elle prend ses livres dans son casier, lorsque celui-ci se referme brutalement. Anna tourne la tête vers la personne, et lève les yeux au ciel lorsqu’elle le vit, Jake.

  • Qu’est-ce que…
  • Pourquoi tu es partie ?

Annabeth se tourne vers Jake, gardant ses livres contre elle.

  • Jake, je…
  • Oh je vois, tu voulais juste qu’on baise. J’espère que tu as bien prit ton pied…
  • Tu es vraiment qu’un connard, je ne voulais pas juste de la baise, j’ai eu ma première fois avec toi et si tu savais à quel point je regrette !

Elle verrouille son casier et se rend dans sa salle de cours. Jake restant seul…

  • Moi, je ne regrette rien, rien du tout… renchéri Jake

*Cours de français*

  • J’ai une excellente nouvelle à vous annoncer, dans un mois, un voyage scolaire aura lieux, explique le professeur

L’enseignant s’attend à plus d’enthousiasme venant de sa classe, mais il comprit que, n’ayant pas indiqué la destination, ils n’en avaient rien à faire.

  • Un voyage à Paris…

Des bruits, des cris de joies, maintenant, ils en avaient quelque chose à faire…

  • Notre classe partira avec une classe de dernière année, étant donné que ce sont vos aînés, ils seront vos tuteurs, vous rendrez un exposé écrit avec votre tuteur.

Quelqu’un toque à la porte de la classe, tous les regards se tournent vers le professeur qui entre suivit de ses élèves, et parmi les vingt-huit élèves qui entrent, c’est Jake qui attire l’attention d’Annabeth. « Bordel de merde » hurle sa conscience…

  • Bien, nous vous laissons le choix de choisir vos coéquipiers.

Les élèves se déplacent tous dans la salle, Anna qui était à coté de Naomi, pose sa tête sur son épaule.

  • Qu’est ce qui t’arrive ? demande Naomi
  • J’ai fait une connerie hier soir…
  • Comme ?
  • J’ai couché avec Jake.
  • Tu as fait quoi ?! crie Naomi

Naomi vient de hurler, tout le monde la regard, Annabeth lui donne une tape sur la tête. Naomi sait très bien qu’Anna n’avait jamais fait l’amour avant Jake.

  • C’était comment ? demande Naomi
  • Honnêtement, c’était géniale…
  • Vous l’avez fait combien fois ?
  • Nao’ !

Naomi se penche vers sa meilleure amie lui agrippant le bras et faisant des yeux de biches. Annabeth lève les yeux au ciel et pousse un long soupire…

  • Trois…
  • Trois fois ?! Putain ce mec c’est une bête de sexe !
  • Je n’aurais jamais dû te le dire…
  • Tu parles de mes exploits à ce que je vois….

Jake est assis en face d’elle sur une chaise. Il a les bras accoudé contre ses genoux.

  • Qu’est-ce que tu veux toi encore ?
  • Je veux t’écouter raconter, comment tu as pris ton pied, trois fois, avec moi…
  • Qui te dit que j’ai pris mon pied…?
  • Oh je t’en prie, tu criais tellement mon prénom, mes voisins ont dû l’entendre…
  • Je te rassure, en réalité, je te suppliais d’arrêter. C’était tellement mauvais…
  • Menteuse va… intervient Naomi

Jake sourit, Naomi aussi. Tous les deux sont satisfaits d’avoir cloué le bec d’Annabeth.

  • Bon, tu dégage tout seul ou je dois te foutre un coup au cul pour te faire bouger ?
  • J’aime tellement quand tu es sauvage…
  • Ne m’oblige pas à t’en coller une, Jake.
  • Tu m’en colleras une quand on sera en France.
  • Quoi ?
  • Je suis ton tuteur….

Annabeth sourit et rigole nerveusement, « La blague de merde qu’il me fait… » se dit-elle.

  • Tu déconne j’espère ?
  • Pas du tout, on va passer une semaine en France, tous les deux.
  • Et merde… grogne Annabeth

*Maison des WALKER, dix-huit heures*

Annabeth fait ses devoirs dans sa chambre, en écoutant « Live Forever d’Oasis », elle doit rendre une rédaction en philosophie « Peut-on changer ? ». Un sujet assez facile, Anna en est à sa deuxième page, jusqu’à ce que Daniel rentre dans sa chambre.

  • Tu ne veux toujours pas me parler ? demande Daniel
  • Toujours pas…
  • Tu sais que je le saurais un jour ou l’autre…?
  • Je sais, mais quand il le faudra, je te le dirais, explique Annabeth
  • Bon…très bien. Qu’est-ce que tu fais ?
  • Rédaction en philo’.
  • Dur…
  • Oh non, ça va, ce n’est pas si dur. J’en suis à ma deuxième page… annonce Annabeth
  • Bon, je te laisse bosser alors.

Daniel, fit demi-tour et s’en va, avant de quitter la chambre de sa sœur, Daniel se tourne vers elle et l’interpelle. Annabeth fit tourner sa chaise de bureau pour se retrouver face à son grand-frère.

  • Vu que les parents ne sont pas là ce soir…
  • Ah bon ?
  • Oui, papa est de service ce soir, et maman est de garde à l’hôpital.

Annabeth soupire, cela arrivait souvent que Keith soit de service à l’hôpital pendant toute la soirée, Hope était infirmière. C’est dans l’hôpital où Hope faisait ses études d’infirmière que les parents d’Annabeth c’étaient rencontrés, dès le premier regard, ce fut le coup de foudre.

  • Donc, je disais, vu que les parents ne sont pas là ce soir, j’ai invité des potes pour manger.
  • Et vue que ni toi, ni Peter, ni Matthew, ni Kyle, ne sait cuisiner…
  • Tu peux nous faire à manger ?

Annabeth soupire, Daniel lui fit son plus beau sourire et des yeux de biches, Annabeth lève les yeux au ciel et finit par accepter. Daniel lui embrasse la joue avant de s’en aller, Annabeth finit ses devoirs et descend préparer à manger. À dix-neuf heures, les amis de Daniel arrivent.

Annabeth a préparé un repas basique, des pâtes et des steaks, elle s’occupait de cuisiner tandis que ses frères sont assis avec leurs amis. Elle sursauta lorsqu’elle senti des bras entourer sa taille.

  • Dan, vire tes vieilles mains, je suis déjà assez sympa de cuisiner pour vous tous…
  • Manque de chance, je ne suis pas Dan.

Annabeth écarquille les yeux, stoppe tous mouvement et se tourne doucement. Elle lâche un soupire en voyant Jake, au fond, elle n’est pas surprise, pas du tout.

  • Oh non pas toi…
  • Moi aussi, tu m’as manqué….
  • Ne joue pas à ça Jake.
  • Pourquoi tu te comportes comme ça, on est bien tous les deux.
  • Rectification, je ne suis pas bien avec toi, je te déteste, j’ai couché avec toi, mais il faut que tu te mettes en tête que…c’était une erreur.

Jake se penche vers le cou d’Annabeth et commence à déposer de doux baiser, son point faible, puis il remonte à son oreille pour y murmurer quelque chose.

  • Ce n’était pas une erreur pour moi, et ça serait vraiment bête que ce pauvre William l’apprenne…

Il se redresse et la fixe avec un sourire sadique. Annabeth fixait le sol en serrant les poings.

  • Tu…tu n’oserais pas faire ça…?
  • Je le ferais, sans me préoccuper du mal que ça peut faire à cet abruti qui ne te mérite pas.
  • William est quelqu’un de bien, je sors avec lui que tu le veuille ou non.
  • Tout ça, va changer, tu vas apprendre beaucoup de chose sur lui, et crois moi, ça ne te plaira pas.
  • Qu’est-ce que tu veux dire ?
  • Tu verras…
  • Pourquoi tu me fais ça, qu’est-ce que je t’ais fait bordel ?!
  • Tu ne m’as rien fait, mais maintenant, tu m’appartiens.

*Vingt heures*

Tout le monde est à table, les garçons parlent de foot, de boxe. C’est dans ces moments-là qu’Anna se sent seule…

  • Tu comptes faire quoi plus tard Anna ? demande Josh

Annabeth relève la tête, elle regarde un peu partout dans la pièce pour vérifier si on s’adressait bien à elle.

  • Hum…je compte intégrer une école de danse.
  • Et après ? dit Josh
  • Je ne sais pas trop, je serais soi chorégraphe, soi danseuse professionnelle.
  • Tu es la petite réussite de la famille…. renchéri Matthew
  • N’importe quoi.
  • Elle ira loin ma petite sœur… continue Daniel

Daniel encercle les épaules de sa sœur de ses bras et la serre contre lui. Annabeth sourit et lui embrasse la joue, le repas se déroule normalement.

Après le repas, Annabeth débarrasse la table et fit la vaisselle pendant que les garçons regardent un match de boxe à la télé. Une fois finit, elle va s’installer dans le canapé avec ses frères.

  • Qui gagne ? demande la jeune femme
  • Garner… répondit Kyle
  • Mais non, moi je veux que ça soit Powell !
  • Mais il est nul… renchéri Matthew
  • Peut-être, mais il est sexy…

Tout le monde tourne la tête vers Anna, d’un seul coup, elle rougit.

  • Wow, wow, wow, tu as dit quoi là ? demande Daniel
  • Moi, rien….
  • Tu as dit qu’il est sexy ? affirme Peter
  • Qui ça, moi ? Non, pas du tout.

La sonnette retentie, Annabeth se lève rapidement pour échapper à ses frères, elle ouvre la porte et sourit en se jetant dans les bras de son petit copain. Les garçons assis dans le canapé se penchent pour voir qui c’était, ils virent Annabeth, dans les bras de William.

Annabeth prend William par la main, ils vont s’installer dans le canapé, William salue les autres garçons présents, une fois installé, William enlace Annabeth en lui embrassant tendrement la joue et en lui murmurant des mots doux à l’oreille, Annabeth souriait et rigolait.

  • Vous ne voulez pas aller ailleurs, vous gâchez tout le match, râle Jake
  • Pourquoi ce n’est pas toi qui dégage…?
  • Vient bébé, on monte… intervient William

William prit la main de sa petite amie et ils montent à l’étage sous les regards meurtrier des quatre frères d’Annabeth. Une fois dans la chambre de la jeune fille, William entoure la taille d’Annabeth et l’embrasse tendrement.

*Du côté des garçons*

  • Si cet abruti touche à ma sœur, je… annonce Daniel
  • Relax Dan, Anna se respect trop pour coucher avec lui, prévient Peter
  • Pitié, faite qu’elle vire se con avec un coup de pied au cul… intervient Matthew
  • J’espère qu’elle n’apprendra pas ce que William fait quand ils ne se voient pas, dit Josh
  • Je suis certain qu’une fois qu’il aura obtenu ce qu’il veut, il la jettera et il faudra qu’on la ramasse à la petite cuillère… ajouta Kyle
  • Tu es fière d’avoir appris une nouvelle expression ? demande Jake
  • J’en ai bien l’impression… dit Daniel
  • Vos gueules, je ne veux pas que ma petite princesse souffre… renchéri Kyle

*Du côté d’Annabeth et William*

Annabeth enfile son t-shirt, William est allongé dans le lit, torse nu. Ça y est, ils l’ont fait…mais Annabeth n’avait rien ressentie, aucun plaisir. C’est à ce moment-là, qu’elle se rend compte que sa première fois avec Jake avait était la meilleur…

  • Qu’est ce qui t’arrive bébé ?
  • Rien, je crois qu’il faut que tu partes, mes frères vont se douter de quelque chose…
  • Heu, d’accord. On se voit demain.

William s’habille et s’en va, Annabeth reste seule dans sa chambre pendant toute la soirée, elle s’allonge dans son lit, elle ne peut pas s’empêcher de penser à Jake, pourquoi ? Elle ne le savait pas…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s